La vie est une expérience très étrange

espa tience

Projets, habitants, lieux, écritures et paroles sont des mots communs. Pourtant, par superficialité, on les survole, négligeant  ainsi leur féconde complexité.

Les mots décrivant la ville - espaces, êtres vivants et sociétés - demandent avec rigueur et enthousiasme, à être en permanence mieux définis et enrichis.

L'objectif est de tracer collectivement les  chemins de projets de transformations plus maîtrisées, non subies.

Poser sa voix et passer la parole sont d'un même élan, appelant espace et temps. Espa tience ? Espa science ? ...

La vie est une expérience très étrange

est le tournage qui tient lieu de recherches, et tout tient toujours dans un coup de dés. J’ai souvent fait cette analogie, mais c’est parce qu’elle a le charme d’être juste.[…] Vous jetez un dé. Vous vous préparez à filmer tout ce qui pourra survenir là où vous êtes, vous suivez votre instinct, vous essayez d’être informés par les gens qui connaissent les lieux […]”
Libération samedi 17/dimanche 18 octobre 2020.”

 Né le 1er janvier 1930 à Boston (USA), Frederick Wiseman est l’un des plus grands documentaristes contemporains. Il a réalisé, en filmant et montant avec un mode opératoire identique, près d’une cinquantaine d’opus, un “enregistrement raisonné” du monde, invitant le spectateur à s’immerger sur des durées inhabituelles, dans l’observation, sans voix off ni commentaire, de la vie d’institutions (hôpital, musée, services sociaux…) ou de morceaux de ville (Central Park, Berkeley University, Jackson Heights…).

Photo de Frederik Wiseman en 2005

Suivre Cité Qua Non sur les réseaux 

Pin It on Pinterest